• D221info

Mme Ngoné NDOYE reçoit le prix le "Prix Joseph Okenghe".


Ancienne ministre des sénégalais de l'extérieur, Madame Ngoné Ndoye, fondatrice et Présidente de la Fondation -Femmes Enfants Migration et Développement Communautaire-, (FEMIDEC), vient de se faire distinguée au Congo en décrochant le Prix Joseph OKENGHE qui honore et récompense les leaders internationaux qui impactent au plus haut Niveau.

Ce Prix reçu le 28 octobre 2021 à Kinshasa est une reconnaissance à la filleule de feu Mbaye Jacques Diop pour son engagement et son implication sur les questions sociétales, environnementales, de développement et de l’émancipation de l’être humain.


Sénégalaise bon teint et très fière de porter sa culture, l’ancienne maire de Rufisque-Est laisse des traces d’un parcours professionnel, politique et militant qui force le respect.

Partie de la base, Ngoné comme l’appellent affectueusement ses amis et proches gravit étape après étape les marches de la réalisation personnelle et humaine, avant d’arriver au sommet. Formée en administration, elle commence très jeune dans le monde du travail, comme fonctionnaire d'état en qualité d'employée du service informatique de la ville de Rufisque pour le projet pilote d'informatisation de l'Etat-Civil du Sénégal.

Très tôt elle s’engage sur le terrain politique en commençant par les instances de base de sa commune, avant de se retrouver aux avants-postes. De maire, elle devient ministre d’état en passant par des postes de Directrice générale de nombreuses institutions du Sénégal.

Sa détermination et sa résilience feront d'elle la femme d'impact reconnue aujourd'hui à l'internationale.

Ce qui caractérise cette grande dame, c’est altruisme dont elle fait preuve pour mettre ses compétence au service de ses concitoyens d’Afrique et d’ailleurs depuis plus deux décennies dans plusieurs domaines d'action notamment le repositionnement de la condition des femmes et des enfants sur une dynamique de progression.

Sa créativité, doublée d’une grande autonomie, lui ont valu d’être remarquée par le Président Abdoulaye Wade qui la nomme Ministre des Sénégalais de l’Extérieur en 2011.

Son éloignement du champ politique se concrétise par son engagement sociale. C’est ainsi qu’elle crée la Fondation FEMIDEC en 2013 qui peut être perçu comme un prolongement des actes qu’elle avait commencé à poser en tant que Maire, Parlementaire et Ministre.

Avec sa fondation, elle porte les préoccupations des sénégalais vivant à l’extérieur. C’est ainsi qu’elle fut entendre sa voix et marquer son positionnement lors de la première vague du Covid-19 en invitant le chef de l’Etat du Sénégal à «écouter son Peuple» de la Diaspora qui subissait durement les contre-coups de la crise sanitaire du Civid-19.

Entre autres distinctions et nominations à l’échelle continental, la désormais Présidente du Collectif des Sénégalais de la Diaspora au Sénégal, (CSD), travaille déjà sur d’autres projets de soutien et de développement du leadership de la jeune Fille Mère, la Mère Isolée, la Femme Précarisée et de l’émigré...


Le Prix reçu par Mme Ngoné Ndoye est une reconnaissance de l’ensemble de la carrière de cette femme d’Afrique qui a contribué de façon significative à l’avancement en terme de Modèle d'Excellence à travers son parcours remarquable, au développement du leadership de la femme africaine et à l’accompagnement à l'international des jeunes leaders en devenir.

Merci de nous laisser votre avis dans un esprit de respect de l'autre.
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle