• B. Goudiaby/RedD221info

Gina, l'"échappée-belle" d'Affiniam!


"Gina” sera une des protagonistes du magazine d'évasion et de voyages diffusé sur France Télévision. L'émission “Échappées belles” vous emmène en voyage! Curiosité, tolérance et respect des autres cultures sont les valeurs clés de ce magazine qui embarque le téléspectateur à la découverte d'une destination, qu'il s'agisse d'une ville, d'un pays ou d'une région comme se sera en début du mois de novembre avec la Casamance.

Régina Maria Sambou plus connue sous le nom de “Gina d’Affiniam”. Issue d’une famille où très tôt elle a en contact avec la musique tant elle a été bercée dès son enfance par les mélodies traditionnelles Joola dans son village “Affiniam”, un village du Sénégal dans le département de Bignona.

Baignée dans le monde de la musique par un papa, Corentin Sambou Adjudant-Chef et chef d’orchestre de l’orchestre Nationale de l’armée Sénégalaise, une maman Francine Badji, ancienne artiste-choriste et ses deux oncles, l’un artiste-choriste et l’autre professeur de musique, “Gina” ne pouvait pas échappée à son destin de musicienne.

Citoyenne du monde et engagée pour les causes essentielles autour de l’émancipation de la femme, la promotion des cultures locales, cette jeune femmes aux pieds nus revient à la scène après une absence traduite comme une façon de se retrouver pour mieux affronter le monde du showbiz sous la direction de son nouveau manager Jean Gabin Coly avec qui elle découvre une manière différente d’évoluer sous les feux de la rampe.

Profondément enracinée dans la culture Joola, la chanteuse à la puissante et mélodieuse voix se sent plus à l’aise quand elle chante pour promouvoir les valeurs culturelles Joola en général et “le parler d’Affiniam” qui est la spécificité de son village natal, en particulier.

“Gina” se sent investie d’une mission. Celle de travailler pour la paix et l’unité en terre casamançaise. Ambassadrice de la Femme et des Cultures casamançaises, elle s’est aussi engagée dans la promotion de la culture de l’Artémésia cette plante aux multiples vertus qui avait tant au début de la pandémie du Covid-19.

Citoyenne du monde, l'artiste parvient entre engagement militant et soutien aux plus fragiles et autres tournages à se consacrer à sa première passion qu’est la musique. C’est ainsi après plusieurs productions dont le single ''Ejanjang'', consacré à la femme, elle donne rendez-vous pour la sortie de son prochain album “Saaful”, qui sonne déjà comme une réconciliation avec son public dont la sortie est prévue en Décembre. Un mois de décembre déjà riche de nouveaux défis pour la jeune femme d’Affiniam qui est nominée pour les Raaya Musique Awards, les victoires de la musique sénégalaise.

Merci de nous laisser votre avis dans un esprit de respect de l'autre.
  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle