• Karamokho Cissé

France: Le sénégalais Omar Ba propose d’en finir avec la propagande en faveur de l’émigration


En 2009, les pays de l'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (Ocde) ont donné, sous forme d’aide publique au développement), 119,6 milliards de dollars, dont 15,3 pour la France. Et on estime autour de 150 milliards de dollars les montants de cette aide publique détournée au cours des 30 dernières années. Pendant ce temps, les immenses ressources du continent africain servent à tout le monde, sauf aux peuples africains qui semblent presque seuls à ignorer l’existence de ces ressources. Et donc à ignorer que l’Afrique est leur avenir et que l’émigration n’est pas l’unique voie de promotion sociale. C’est contre cette apologie unilatérale de l’émigration que s’insurge Omar Ba, Sénégalais ayant émigré clandestinement en France, avant d’y obtenir un titre de séjour. Ce qui est intéressant dans un livre qui l’a écrit, c’est qu’il dénonce les méfaits de l’immigration de masse. En Afrique, on ne cesse d’encourager l’émigration en dépeignant l’Europe sous des couleurs mythiques. Le réveil est brutal pour celui qui a franchi les nombreux obstacles. Le spécialiste en immigration Omar Ba propose d’en finir avec cette propagande en faveur de l’émigration, en annonçant clairement aux Africains que leur avenir est en Afrique. D’une part, parce que l’Occident ne peut plus accueillir les incessantes vagues d’immigrés qui arrivent sur ses côtes. Et, d’autre part, parce que l’Afrique a besoin de ses fils pour se développer. L’auteur touche ici à une question centrale pour l’avenir de notre monde. Et il serait peut-être, aussi, temps de s’apercevoir qu’il est infiniment plus humiliant pour les Africains d’être traités en enfants irresponsables, que d’être considérés en véritables partenaires. Aidons l’Afrique à se développer et nous résoudrons du même coup nos problèmes d’immigration.

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle